WARING
La rédaction étant en vacances jusqu'au 20 août, aucune demande ne sera traitée avant cette date !
Nous vous remercions de votre compréhension et vous souhaitons une agréable période estivale.

Canard PC 358

Paru le : 15/04/2017

Zoom

Est-ce un scaphandrier ? Un homme déguisé en phare ? Noooon ! Le bel inconnu qui brille de mille feux sur notre couverture n’est autre que le héros de Prey, le FPS SystemShocko-Bioshocko-DeusExo qu’Izual et Netsabes sont allés inspecter de leurs propres yeux chez Bethesda. Remarquez, avec sa lampe frontale qui consomme autant qu’une petite ville du Caucase, on pourrait le prendre pour un interrogateur un peu zélé, le genre qui vous braque une lampe dessus et beugle « COUPEZ-LUI LA LANGUE ! ÇA LE FERA PARLER ! ».

Ça ne serait pas une trop mauvaise manière d’imaginer la rédaction de ce numéro. Pendant que Netsabes jouait à Absolver pour vous dire comment s’annonce ce jeu de baston en ligne, comment pensez-vous qu’ackboo a obtenu une interview du patron du studio et l’a amené à raconter son expérience de création d’un studio en France ? Avec de petites questions sympathiques et des politesses ? Non ! Un coup sec derrière la nuque et un « entretien musclé » dans le coffre d’une voiture immatriculée à Montargis. Remarquez, les questions ne vont pas toujours dans le même sens : si on y réfléchit bien, quand Maria Kalash jauge Lego Worlds, quand Louis-Ferdinand Sébum note Desync ou quand Pipomantis teste Persona 5 et Flinthook, c’est pour répondre à l’avance à vos interrogations. Bon, par contre, ne poussons pas le bouchon trop loin, quand Kahn Lusth écrit le test du difficile Rain World avec une batte de baseball tout en riant comme un damné, c’est bien lui qui mène l’interrogatoire.

Vous me direz, bien sûr, que cinq tests ne font pas un magazine. « N’essayez pas de gagner du temps, dites-nous où sont cachés les soldats rebelles ! », répondrais-je avec mon plus bel accent de stormtrooper zélé. Avant, tout de même, de mentionner nos aperçus de The Surge, All Walls Must Fall, Mirage et Agents of Mayhem, le prochain Saints Row par les développeurs de Saints Row. En prime, ce numéro contient même une plongée dans l’eldorado des Battle Royale par Izual, qui a exploré Battlegrounds et explosé (à moitié) H1Z1.

Canard PC, ce sont aussi de passionnantes rubriques écrites au coin du feu. Pour 4,90 euros, vous aurez les moyens de nous faire parler : ackboo vous racontera tout sur les points communs des best-sellers sur Steam en 2016, Pipomantis reviendra sur le légendaire Castlevania : Symphony of the Night et de courageux reporters vous expliqueront pourquoi remplacer leurs chaises par des instruments de torture vénitiens a été la plus grande erreur de leur vie.

4.90 €

Sommaire

  • News
    • Papier Culture : Nimona
  • Tests
    • Persona 5
    • Kona
    • Lego Worlds
    • Desync
    • Flinthook
    • River City Ransom : Underground
    • The Franz Kafka Videogame
    • Rain World
    • Mini-tests
    • Drawn to Death
    • Au doigt et à l’œil
  • Plume pudding
    • Dossier : Les best-sellers de 2016 en chiffres
    • Cabinet de curiosités
    • Au coin du jeu : La Switch
    • News Online
  • A venir
    • Prey
    • Agents of Mayhem
    • The Surge
    • Absolver
    • Away
    • All Walls Must Fall
    • Mirage
  • En chantier
    • H1Z1 : Just Survive
    • H1Z1 : King of the Kill
    • P.A.M.E.L.A.
    • Wartile
    • Clone Drone
    • Battlegrounds
    • Formata
  • Techno
    • News Hardware
    • Le Tour du Périph’
    • Test hardware : les sièges alternatifs
    • Configs de Canard
  • A par ça
    • L’Œil dans le rétro : Castlevania : Symphony of the Night
    • Canardé : Unlock
    • Je vis des hauts et des bas : Les écrans de chargement
    • Canard Peinard : Grillez-en une