Canard PC 378

Paru le : 02/04/2018

Zoom

Le jeu du ni oui dino

Le printemps commence à faire des miracles, car ça faisait longtemps qu'on avait pas vu Sébum aussi enjoué. De retour d'un voyage de presse qui avait pour objectif de lui faire découvrir Jurassic World, notre rédacteur en chef s'est dressé au milieu de la rédaction pour nous conter ses aventures au pays des dinosaures.

Il a commencé par: « C'est génial, les dinosaures ont l'air plus vrais que des vrais ! On va devoir gérer un parc d'attraction comme dans le premier film, avec des risques d'accidents complètement tordus, je, je... », avant de s'effondrer en suffoquant, puis de foncer vers son traitement de texte pour vous écrire cinq pages qui vous diront tout ce que vous devez savoir sur le prochain titre de Frontier Developments. Un bonheur qui équivaut à peu près à celui de Maria Kalash, lorsqu'elle regagna la rédac après un week-end à tester Super Seducer, un jeu qui entend apprendre toutes les ficelles de la drague aux joueurs. Le visage rouge et marqué d'un sourire qui lui remontait jusqu'aux oreilles, elle nous parla longuement du titre avant d'éclater de rire en annonçant « et là, le mec sort un préservatif de son mocassin ! ». Bien sûr, tout le monde n'était pas joyeux, en ce beau début de printemps. A son bureau, ackboo aspirait bruyamment sa clope électronique en marmonnant des « je suis sûr que le tir va foirer... Et voilà. Raté. Bâtards de développeurs. » Il faut dire que le bougre s'est échiné à décortiquer le hasard dans les jeux vidéo, afin de créer un petit dossier de trois pages qui explique son fonctionnement et pourquoi ça ne sert à rien de tout casser, après un huitième tir manqué dans XCOM. Et puis il y a Moquette, qui refuse désormais de m'approcher à moins de trois mètres.

Fais pas ton show avec moi. « Fous moi le camp ! Je suis sûr que t'es encore malade ! » dit-il en me repoussant à l'aide d'un balais, incapable d'entendre que notre soirée sur Hunt : Showdown fut écourtée non pas à cause d'une gastro, mais d'une indigestion. Dommage, car le jeu semble plutôt prometteur, d'un genre à mi-chemin entre le battle royale et Left 4 Dead. D'ailleurs, le style Left 4 Dead a bien le vent en poupe, puisque je vous propose de venir dératiser en ma compagnie, en lisant le test de Vermintide 2 qui fut rédigé par mes mains délicates. Ou plutôt par mes doigts, parce que si je dois taper mes textes avec mes mains, quelque chose me dit que vous n'allez pas comprendre grand chose. La preuve: ;ùf qzd,!e ,xd''lws » n;kws!m n, lxcdssw tvgd aqzc mpo. Vous voyez ? Et avec tout ça, on en oublierait presque les braves Netsabes et Izual, qui nous on rapporté des articles sur l’exécrable A Way Out et l'excellent mode zombies de Rainbow Six Siege. Un peu comme si le printemps se résumait finalement à un savant mélange de joie et de colère.

5.40 €

Sommaire

  • News
    • Papiers Culture : Les Garçons sauvages - Le Seigneur des Anneaux - All the pieces matter
  • Tests
    • Warhammer : Vermintide 2
    • Warhammer : Vermintide 2
    • Northgard
    • Beckett
    • Pato Box
    • Card Hunter
    • War Games vs. The Council
    • Q.U.B.E. 2
    • Kerbal Making History
    • A Way Out
    • Super Seducer
    • Scribblenauts Showdown
    • Moss
    • Au doigt et à l’œil
  • Sévices après-vente
    • La Caravane patche
    • Alone in the rédac : Cold Waters
    • Mods : Neo Scavenger
    • On y joue encore : Rainbow Six : Siege
    • News Online
  • À venir
    • Jurassic World Evolution
  • En chantier
    • Hunt : Showdown
    • Escape the Pacific
    • Astroneer
    • Eco
  • Le garage
    • News hardware
    • Comment ça marche : Le hasard dans les jeux vidéo
    • Développez couché
    • Le Tour du gadget
    • Configs de Canard
  • À part ça
    • Au coin du jeu : Grâce à vous, oublions Presstalis
    • Promotion canapé
    • Cabinet de curiosités
    • Les Poubelles de Steam
    • Panier garni : Vermintide
    • Conseils juridiques
    • Canard peinard : grillez-en une